Le chef Jérémie Rhorer est désormais considéré comme l'un des meilleurs interprètes de la musique de Mozart en général et de ses opéras en particulier. Après avoir dirigé L'Enlèvement au Sérail au Festival d'Aix en Provence 2015, il a redonné l'œuvre lors d'un concert mémorable au Théâtre des Champs Elysées à Paris en septembre dernier, avec son orchestre, le Cercle de l'Harmonie. C'est cet enregistrement exceptionnel, captation « live » qui restitue toute l'intensité dramatique de l'opéra, que nous vous proposons aujourd'hui.

« Dans L'Enlèvement, Mozart propose une vision du Singspiel complètement inédite avec le développement des ensembles et cette continuité musicale, alors que le spectateur de l'époque pouvait s'attendre à une alternance classique entre parlé et chanté. », dit Jérémie Rhorer dans l'interview qui accompagne le disque. Cette dramaturgie musicale est au centre de cette interprétation, qui est servie par un plateau vocal très homogène.

Revue de presse – extrait

« Direction enlevée et toute en nuances de Jérémie Rhorer, chez lui dès l’ouverture. Face à lui, le Cercle de l’Harmonie atteint des sommets dans la sérénade de Pedrillo, poussant les pizzicati des cordes jusqu’au pianissimo : moment de grâce !  »  

Clémence Faber / Bachtrack / Lire +

« Jérémie Rhorer est, comme à son habitude, un modèle de dynamisme et de raffinement. L’orchestre rougeoie en tout genre : au sens théâtral s’ajoute une véritable profondeur dans les textures de l’orchestre. La tonalité générale est toujours adéquate, passant de la mélancolie au burlesque, sautillante, faussement sérieuse, mozartienne. »  

Yannick Boussaert / Forum Opéra / Lire +

« On a entendu rarement un Enlèvement au sérail d’une telle grandeur de ton (notamment au dernier acte), d’une telle richesse d’accents et de couleurs. Jérémie Rhorer s’impose parmi les chefs de sa génération, comme le mozartien par excellence. »

Gilles Macassar / Concert Classique / Lire + 

L’ENLEVEMENT AU SERAIL / Mozart

juin 15, 2015
Live Recording

Le chef Jérémie Rhorer est désormais considéré comme l'un des meilleurs interprètes de la musique de Mozart en général et de ses opéras en particulier. Après avoir dirigé L'Enlèvement au Sérail au Festival d'Aix en Provence 2015, il a redonné l'œuvre lors d'un concert mémorable au Théâtre des Champs Elysées à Paris en septembre dernier, avec son orchestre, le Cercle de l'Harmonie. C'est cet enregistrement exceptionnel, captation « live » qui restitue toute l'intensité dramatique de l'opéra, que nous vous proposons aujourd'hui.

« Dans L'Enlèvement, Mozart propose une vision du Singspiel complètement inédite avec le développement des ensembles et cette continuité musicale, alors que le spectateur de l'époque pouvait s'attendre à une alternance classique entre parlé et chanté. », dit Jérémie Rhorer dans l'interview qui accompagne le disque. Cette dramaturgie musicale est au centre de cette interprétation, qui est servie par un plateau vocal très homogène.

Revue de presse – extrait

« Direction enlevée et toute en nuances de Jérémie Rhorer, chez lui dès l’ouverture. Face à lui, le Cercle de l’Harmonie atteint des sommets dans la sérénade de Pedrillo, poussant les pizzicati des cordes jusqu’au pianissimo : moment de grâce !  »  

Clémence Faber / Bachtrack / Lire +

« Jérémie Rhorer est, comme à son habitude, un modèle de dynamisme et de raffinement. L’orchestre rougeoie en tout genre : au sens théâtral s’ajoute une véritable profondeur dans les textures de l’orchestre. La tonalité générale est toujours adéquate, passant de la mélancolie au burlesque, sautillante, faussement sérieuse, mozartienne. »  

Yannick Boussaert / Forum Opéra / Lire +

« On a entendu rarement un Enlèvement au sérail d’une telle grandeur de ton (notamment au dernier acte), d’une telle richesse d’accents et de couleurs. Jérémie Rhorer s’impose parmi les chefs de sa génération, comme le mozartien par excellence. »

Gilles Macassar / Concert Classique / Lire +