OLYRIX – « Tancredi de Rossini brille de tous ses feux aux Hospices de Beaune »

Ôlyrix – José Pons 

«Jérémie Rhorer porte son Orchestre Le Cercle de l’Harmonie avec un sourire permanent aux lèvres et pour autant une autorité assumée. La variation toujours juste des tempi, la beauté du son, l’harmonie globale qui se dégage, mais aussi la générosité et la vigueur imprègnent une direction musicale qui donne pleine satisfaction. L’ouvrage du génial RossiniTancredi, malgré ses deux siècle d’existence, se pare d’une seconde jeunesse en cette soirée au sein de la Cour des Hospices de Beaune. Le public se retire ravi de cette soirée marquée par un soir d’été radieux et une musique qui l’est tout autant. »

Le Cercle de l'Harmonie