La Flute enchantée – version concert

Festival international opéra baroque & romantique de Beaune
La Flute enchantée – version concert | Le Cercle de l'Harmonie

15€ - 120 €

La Flute enchantée – version concert

 

direction artistique, Jérémie Rhorer

 

Tamino, Matthew Newlin, ténor

Pamina, Mari Eriksmoen, soprano 

La Reine de la Nuit, Sarah Traubel, soprano

Papageno, Riccardo Novaro, baryton 

Papagena, Elena Galitskaya, soprano 

Sarastro, Luigi De Donato, basse 

Monostatos, Maxime Melnik, ténor

Trois Dames, Gwendoline Blondeel, soprano, Elena Galitskaya, soprano, Mélodie Ruvio, contralto 

L’Orateur, Guilhem Worms, baryton basse

Trois Garçons, Maitrise des Hauts de Seine

 

Le Cercle de l’Harmonie

Chœur de chambre de Namur

direction, Jérémie Rhorer

 

Nouvelle production sur instruments d’époque

Après avoir dirigé, Idomeneo, Les Noces de Figaro, Così fan tutte, Don Giovanni, avec le succès phénoménal que l’on connaît, Jérémie Rhorer nous offre, en primeur à Beaune, La Flûte enchantée, l’opéra le plus populaire que Mozart, en magicien inégalé, ait composé sur un livret magistral de son ami Schikaneder, librettiste mais aussi initiateur du rôle de Papageno. Créée deux mois avant son décès, la Flûte enchantée est un conte féérique dont le sujet est l’élévation par la sagesse, l’amour et la bonté de l’être humain à une moralité plus haute correspondant aux idées du siècle des Lumières, l’Aufklärung du rationalisme. Tamino, jeune prince, et Papageno, un compagnon oiseleur, nous emmènent à la recherche de Pamina, fille de la Reine de la Nuit, enlevée par le mage Sarastro qui la retient prisonnière. Grâce à une flûte enchantée et à un carillon magique, Tamino et Papageno retouvent Pamina. La Flûte enchantée rencontre dès sa création un véritable triomphe et ne tarde pas à conquérir toutes les scènes du monde, Au moment où Mozart quitte un monde pour entrer dans un autre : la musique de la Flûte enchantée signe l’entrée dans le 19e siècle. Enfin, Anne Blanchard a réuni un plateau de solistes de rêve avec dans les rôles titres  Matthew Newlin en Tamino, Mari Eriksmoen en Pamina, Sarah Traubel en Reine de la nuit (qui fait ses débuts français à Beaune) ou Riccardo Novaro en Papageno et dans les autres rôles de prodigieux jeunes talents.

15€ - 120 €

Festival international opéra baroque & romantique de Beaune

Le Cercle de l'Harmonie